Archive pour mars, 2011

Biot au temps des templiers

Biot au temps des templiers

Biot – samedi 26 mars 2011

Depuis 2009, Biot fait revivre avec succès la légende des Templiers. Retour comme si vous y étiez au XIIIe siècle, époque où ces moines-soldats s’installèrent dans le fief de Buzot.

 

tmp11161.jpgtmp11160.jpgtmp11157.jpgtmp11158.jpgtmp11156.jpgtmp11155.jpgtmp11144.jpgtmp11145.jpgtmp11143.jpgtmp11142.jpgtmp11143.jpgtmp11142.jpgtmp11135.jpgtmp11136.jpgtmp11134.jpg

Publié dans:L'ordre des Templiers |on 27 mars, 2011 |Pas de commentaires »

ARCHIVES NATIONALES SUR LES TEMPLIERS

templiers13.giftempliers12.giftempliers12bis.giftempliers11bis.giftempliers11.giftempliers10.giftempliers08bis.giftempliers09.giftempliers08.giftempliers06.giftempliers06.giftempliers05.giftempliers03.giftempliers02.giftempliers01.gif

 

L’affaire des templiers (1307-1314) est l’un des épisodes les plus fameux de l’Histoire de France, présent dans toutes les mémoires encore aujourd’hui. Pour démonter les ressorts d’un procès fait à l’ordre militaire le plus prestigieux de la chrétienté, les Archives nationales exposent pour la première fois les pièces essentielles du dossier, tirées du Trésor des chartes des rois de France (série J).

Au crépuscule du 18 (ou 11) mars 1314, le grand maître du Temple, Jacques de Molay, brûlait avec son compagnon, Geoffroy de Charnay, dans les flammes d’un bûcher ordonné par Philippe IV le Bel. C’était l’épilogue d’une longue lutte entre la monarchie capétienne, la papauté et les centaines de templiers arrêtés depuis le vendredi 13 octobre 1307. Pour des raisons politiques, religieuses et financières, le roi de France s’était lancé dans une opération radicale. Tentant de convaincre les autres souverains d’Europe du bien-fondé de la suppression du Temple, harcelant le pape Clément V pour qu’il abandonne sa protection des templiers accusés d’hérésie, le monarque mobilisa son administration et son garde du sceau, Guillaume de Nogaret, pour déconsidérer l’ordre et accaparer ses biens. Passé maître dans l’art de la propagande et la manipulation de l’opinion, il fit ainsi rassembler les représentants de la noblesse, du clergé et des villes de tout son royaume pour obtenir leur soutien inconditionnel.

Le rouleau d’interrogatoire des templiers emprisonnés à Paris (octobre-novembre 1307), formé de 44 membranes de parchemin d’une longueur totale de 22 mètres, donne une idée très concrète de l’ampleur des moyens mis en œuvre pour abattre l’ordre du Temple. Les dossiers préparatoires des conseillers royaux et les rapports qu’ils reçoivent révèlent au grand jour les méthodes de la police et de l’Inquisition, ainsi que l’usage généralisé de la torture et de la prison. Quant aux procès contemporains pour sorcellerie (celui de l’évêque Guichard de Troyes) ou pour hérésie (celui de la béguine Marguerite Porète), ils témoignent aussi de l’atmosphère oppressante d’une fin de règne où Philippe le Bel n’en finit pas de purifier son royaume. Le témoignage postérieur de Boccace, évoqué par un manuscrit du Cas des nobles hommes, fait de Molay une figure attachante, que les néotempliers du XIXe siècle se réapproprient dans leur reconstitution de l’ordre : les archives internes et les objets cérémoniels de l’ordre moderne du Temple illustrent cette ultime résurgence d’un mythe fascinant

Archives nationales - retour vers la page d'accueil
Exposition à l’hôtel de Soubise du 2 mars – 16 mai 2011

http://www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/musee/diaporama-templiers/templiers.html#

 

Publié dans:L'ordre des Templiers |on 10 mars, 2011 |2 Commentaires »

Les SPECIALISTES DES TEMPLIERS


Simonetta CERINI  

Simonetta Cerrini-Alloisio, est une historienne médiéviste franco-italienne contemporaine, spécialiste de la spiritualité laïque du Moyen Âge et des Templiers.

Elle a passé sa thèse en 1998 à l’Université Paris IV-Sorbonne, dont le sujet est l’étude de la règle de l’ordre du Temple. En 2007, elle publie « La révolution des Templiers », où elle livre une étude des débuts de l’ordre du Temple.
28424347301.jpg


Barbara FRALE 

Barbara Frale (1970, Viterbe – ) est une historienne italienne, médiéviste et paléographe, travaillant aux archives secrètes du Vatican. Ses recherches portent plus particulièrement sur l’Ordre du Temple

Barbara Frale est à l’origine de la découverte du Parchemin de Chinon[1]. Ce document prouve que le pape Clément V a donné l’absolution à Jacques de Molay en 1308. Il conduit à une réévalution majeure de l’implication de l’Église catholique dans la fin de l’Ordre.

Ses recherches l’amènent à s’intéresser au Suaire de Turin. Elle pense, à la suite de Ian Wilson[2], que le futur Suaire de Turin est le Baphomet, l’idole vénérée par les Templiers, et qu’il a donc été conservé par les chevaliers de l’Ordre entre le début du XIIIe et le début du XIVe siècle.

Mais cette opinion, aussi bien celle de Ian Wilson que de Barbara, est fort contestable.

OuvragesOuvrages[modifier]

* Le pergamene dell’Archivio comunale di Bolsena. Mostra documentaria, Bolsena: Dromos, 1994
* Orte 1303-1367. La città sul fiume, Manziana: Vecchiarelli, 1995 – ISBN 88-85316-57-3
* L’ultima battaglia dei Templari. Dal codice ombra d’obbedienza militare alla costruzione del processo per eresia, Roma: Viella, 2001 – ISBN 888334037X
* Strategia di un delitto. Filippo il Bello e il cerimoniale segreto dei Templari, Firenze: Giunti, 2001 – ISBN 88-090-2052-9
* Il papato e il processo ai Templari. L’inedita assoluzione di Chinon alla luce della Diplomatica pontificia, Roma: Viella, 2003 – ISBN 88-8334-098-1
* Les Templiers, Paris, Belin, 2008 (I Templari, Bologna: Il Mulino, 2004 – ISBN 88-150-9798-8).
* I Templari e la sindone di Cristo, Bologna: Il Mulino, 2009 – ISBN 978-88-15-13157-7
* La sindone di Gesù Nazareno, Bologna : Il Mulino, 2009


Alain DEMURGER

Alain Demurger, né en 1939, est un historien médiéviste français contemporain, spécialiste de l’histoire des croisades, des ordres religieux militaires au Moyen Âge.

Agrégé d’histoire, il est maître de conférence honoraire à l’université de Paris I Panthéon-Sorbonne, où il a enseigné pendant de longues années. Aujourd’hui, il consacre son temps à poursuivre ses recherches, à écrire et à faire des conférences
Bibliographie

Chevaliers du Christ, les ordres religieux militaires au Moyen Âge, Le Seuil, 2002, ISBN 202049888X, 416 pages.
* Vie et mort de l’ordre du Temple, 1120-1314, Edition Nathan, Paris, 1998, ISBN 2020208156, 448 pages.
* Jacques de Molay : le crépuscule des templiers, Biographie Payot, Paris, 2002, ISBN 2228896284, 396 pages.
* Les Templiers. Une chevalerie chrétienne au Moyen Âge, Le Seuil, 2005, ISBN 2-286-00937-6, 662 pages
* Les Templiers, Editions Jean-Paul Gisserot, 2007, ISBN 9782877479554.
# La croisade au Moyen Âge. Idée et pratiques, Paris, F. Nathan, (Coll. 128), 1998.
# Brève histoire des Ordres religieux-militaires [Guide aide-mémoire], Gavaudun, Ed. Fragile. 1997.
# Croisades et croisés au Moyen Âge, Flammarion, Paris, 2006. ISBN 978-2-0808-0137
sources:wikipedia

images.jpeg

Laurent DAILLIEZ  

Laurent Dailliez

Publications Sur les Templiers

* Bibliographie du Temple, C.E.P, Paris, 1972, 216p.
* La France des Templiers, Marabout, coll. « Guide Marabout », Paris, 1974, 185p.
* Jacques de Molay : dernier maître du Temple, R. Dumas, Paris, 1974, 208p. (ISBN 2-85338-003-3)
* La Règle des Templiers, Alpes Méditerranée édition, Nice, 1978, 400p.

Note : En appendice, statuts de l’Ordre de Montesa et reprod. en fac-sim. d’une lettre d’Hugues de Payens. – Textes des versions en latin et en ancien français et traduction en français moderne à la suite.

* Guide de la France templière, la Table d’émeraude, Paris, 1992, 190 p. (ISBN 2-903965-23-4)
* Règles et statuts de l’ordre du Temple, Dervy, Paris, 1996 (2e éd. augm.), 399p. (ISBN 2-85076-733-6)
* Les Templiers, Perrin, coll. « Tempus », Paris, 2003, 404p. (ISBN 2-262-02006-X)
* Les Templiers. 3, Flandre, Hainaut, Brabant, Liège et Luxembourg, Alpes-Méditerranée éditions, Nice, 1978, 428 p. (ISBN 2-86320-017-8)

Note : Appendice de choix de chartes et documents en français et en latin, 1127-1305 ; et fac-sim. du Cartulaire du Temple en Flandre.

* Les Templiers et l’agriculture : ou les Composts templiers, Alpes Méditerranée, Nice, 1981, 164 p.
* Les Templiers ces inconnus, Libr. académique Perrin, coll. « Présences de l’histoire », Paris, 1977 (1e éd. = 1972), 405p. (ISBN 2-262-00024-7)
o Les Templiers ces inconnus, France Loisirs, 1976 (1eéd. = 1975, 404 p.), 410 p.
* Templiers de Provence, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse » n°5, Nice, 1979, 130 p. (ISBN 2-86331-008-3)
o Les Templiers. En Provence 1 [Texte], Alpes-Méditerranée éditions, Nice, 1977, 333 p.
o Les Templiers. En Provence 2 Atlas, Alpes-Méditerranée éditions, Nice, 1977, 83 p.
* Les Templiers. Gouvernement et institutions, Alpes Méditerranée édition, coll. « Histoire de l’ordre du Temple », Nice, 1980, 328 p. (ISBN 2-86320-018-6)
* Les Templiers et les règles de l’Ordre du Temple, P. Belfond, coll. « Sciences secrètes », Paris, 1972, 267 p.
* L’ordre de Montesa, successeur des Templiers, Alpes Méditerranée édition, Nice, 1977, 160 p.

Sur la Provence

* Abbayes de Provence. 1, Silvacane, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1978, 32 p.
* Abbayes de Provence. 2, Saint-Michel de Frigolet, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1978, 29 p.
* Abbayes de Provence. 3, Le Thoronet, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1978, 29 p. (ISBN 2-86331-002-4)
* Abbayes de Provence. 5, Saint-Pons de Gémenos, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1978, 29 p.
* Aix-en-Provence : le Cloître de la cathédrale, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1978, 32 p. (ISBN 2-86331-003-8)
* Arles, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1978, 32 p.
* Les Cloîtres de Provence. 1, Saint-Paul de Mausole, Saint-Trophime d’Arles, Montmajour, Frigolet, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1978, 30 p.
* Les Cloîtres de Provence. 2, Cloîtres des cathédrales., Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1979, 32 p.
* Corse romane, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1979.
* Corse romane. 1, Corse du Nord, Presses universitaires de Nice et de Corse, coll. « Collection Connaissance de la Provence et de la Corse », Nice, 1979, 30 p. (ISBN 2-86331-001-2)
* Découvrir la Provence romane, Marabout, coll. « Guide Marabout » n°17, Verviers, 1976, 191 p.
* Les Saintes-Maries-de-la-Mer : mythes ou légendes, Alpes-Méditerranée – Impres’Sud, Nice, 1978, 143 p. (ISBN 2-86320-019-4)
* Vence : une cité, un évêché, un canton, Alpes-Méditerranée éditions, Nice, 1979, 479 p.
o Vence : une cité, un évêché, un canton, Alpes. méditerranée éd. impres’sud, Nice, 1978, 512 p.
* Vence, cité millénaire. 1, Des origines à François Ier, Alpes-Méditerranée édition, Nice, 1976, 200 p.
* Vence, cité millénaire. 3, guide monumental, Alpes-Méditerranée édition, Nice, 1977, 85 p.
* Un village de Provence, La Roque d’Anthéron, à compte d’auteur, 1967, 24 p.

Autres

* Abbazie Cistercensi e ordine di Citeaux in Italia (= Abbayes Cistercienneset ordre de Citeaux en Italie) , Federazione delle monache cisterciensi in Italia, [impr. Bosco, Cannes], 1983, 360 p.
* Les Chevaliers de Montjoie, Alpes Méditerranée éditions, Nice, 1977, 128 p.
* Les Chevaliers teutoniques, Perrin, Paris, 1979, 209 p. (ISBN 2-262-00160-X)
* Combat contre le cancer: les travaux et les guérisons du Dr Jean Solomidès, Le Hameau, Paris, 1974, 252 p.
* Découvrir la Provence romane, Marabout, coll. « Guide Marabout » n°17, Verviers, 1976, 191 p.
* Ecscaladieu : abbaye cistercienne, L. Dailliez (auteur – éditeur), 1990, 84 p. (ISBN 2-901752-02-0). Le titre comporte une faute, il s’agit évidemment de l’abbaye d’Escaladieu.
* Centre de recherches et d’action orthobiologiques (Vence) : Halte au racket sur le Plan des Noves ! : pour que survive la région vençoise : étude géologique et hydrogéologique de l’arrière-pays, Vie et action, Vence, 1975, 30 f.
* En collab. avec Jean-Marie Rouart et Bruno Cortequisse : Mémoire de l’histoire, Sélection du Reader’s Digest, Paris, 1999, 559 p. (ISBN 2-7098-1120-0)

Note : Pour Laurent Dailliez, ce livre ne fait que reproduire Les Templiers ces inconnus.

* L’ordre de Montesa, successeur des Templiers, Alpes-Méditerranée éditions, Nice, 1977, 160 p.
* L’Ordre de Saint-Jean de Jérusalem au Portugal, XI-XVe siècles, Alpes-Méditerranée éditions, Nice, 1977, 63 p.
* En collab. avec A. Joubert-Chapdeleine : A la recherche de la Bretagne celtique, Marabout, coll. « Guide Marabout » n°7, Verviers, 1974, 192 p.
* Sur les chemins de la Bretagne des calvaires, Marabout, coll. « Guide Marabout » n°11, Verviers, 1975, 190 p.

Publié dans:L'ordre des Templiers |on 9 mars, 2011 |1 Commentaire »

Hugues de Payns. La naissance des Templiers

imagescouvperso34234.jpg

 

Hugues de Payns. La naissance des Templiers

Le nouveau livre de Thierry Leroy

« Hugues de Payns. La naissance des Templiers »

Va paraitre prochainement.

C’est un livre neuf, fruit de dix ans de recherches et de découvertes passionnantes qui vous est proposé.

De nombreux sujets y sont abordés
1. – L’étude complète de la famille de Payns

2. – La découverte des origines familiales d’Hugues de Payns et ses liens avec
saint Bernard de Clairvaux

3. – L’éclaircissement des mystères entourant l’identité d’Herbert l’Ermite de
Payns, et du couple formé par Gui Bordel de Payns et Isabelle.

3. – De nouvelles preuves établissant définitivement les origines champenoises du
premier Maître du Temple

4. – Une découverte capitale faisant de la commanderie de Payns, la première
maison du Temple en Occident.

Ce nouveau livre sera disponible courant mars 2011, au prix de 22 euros (environ 230 pages).

Nous vous proposons dès aujourd’hui, une pré-réservation de ce livre dont nous
vous offrons les frais de port.

 

COUPON DE RÉSERVATION :

HUGUES DE PAYNS : LA NAISSANCE DES TEMPLIERS
FRAIS DE PORT OFFERTS POUR TOUTE RÉSERVATION AVANT LE 15 MARS 2011
NOM : ……………………………………………..PRENOM :………………………………………………………………………….
ADRESSE :……………………………………………………………………………………………………………………………………..
CODE POSTAL : ………………………………..VILLE : ………………………………………………………………………………
PAYS : ……………………………………………..TELEPHONE : …………………………………………………………………..
ADRESSE E-MAIL : ……………………………………………………………………………………………………………………….
 JE DESIRE RESERVER LE LIVRE HUGUES DE PAYNS : LA NAISSANCE DES TEMPLIERS,
AU TARIF PRÉFÉRENTIEL DE 22 € (FRAIS DE PORT OFFERTS)
Je joins mon chèque de 22 € à l’ordre de l’Association Fondation Hugues de Payns à l’adresse suivante :
Association Fondation Hugues de Payns
7 rue Naudet
10600 Payns

Cette offre est valable jusqu’au 15 mars 2011.

Publié dans:L'ordre des Templiers |on 5 mars, 2011 |Pas de commentaires »

Rackam |
Unité Dharma |
Thorgrime-le-rancunier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon Chemin
| l'Islam Vrai
| Blog de l'Aumônerie Secteur...