Archive pour le 27 mai, 2009

Syrie : Le Crac des Chevaliers Templiers

Syrie : Le Crac des Chevaliers Templiers dans L'ordre des Templiers crac
Le Crac des Chevaliers (Qala’at Al Hosn) est le plus célèbre des forteresse du Moyen Age dans le monde. Il est à 65 Km à l’ouest de Homs et à 75 Km au sud est de Tartous. Situé à 650m au dessus du niveau de la mer, il contrôle le passage stratégique de la  » trouée de Homs  » sur l’Oronte. Or celui qui tient cette passe maitrise la Syrie entière car il isole l’arrière pays de sa façade maritime. Voilà pourquoi les croisés en firent l’élément de base de leur système de places fortes sur la côté.

Le Crac des chevaliers nous conte l’histoire de deux siècles de luttes implacables et sanglantes. Cette forteresse est si vaste, tellement inexpugnable et si parfaitement construite, les combats livrés pour sa maitrise ont été si violents… qu’elle est devenue le symbole de toute une époque qui vit les luttes atteindre leur paroxysme entre les envahisseurs, qui voulaient se maintenir dans les colonies établies loin de leurs pays, et les armées arabes et musulmanes prêtes au plus grand sacrifice pour récupérer leur terre et leurs droits.

Ces luttes dont elle était l’objet durèrent jusqu’à ce que le Sultan Baibars, utilisant une tactique militaire exceptionnelle parvienne à l’enlever en 1271 après seulement un mois de combats. Le Crac des chevaliers fut construit sur les ruines d’une forteresse fondée par les émirs de Hos et dans laquelle ils installèrent une colonie de Kurdes. Le nom de  » Crac des Chevaliers  » que lui donnèrent les Francs vient du Syriaque  » Kerak « .

Il couvre trois hectares , compte treize grande tours et comprend un grand nombre de salles, de magasins, de citernes, de passages, de ponts et d’étables, l’ensemble architectural est aujourd’hui encore d’une beauté et d’une majesté remarquable.
Cette forteresse était tellement vaste qu’elle pouvait contenir jusqu’à deux mille combattants, avec leurs chevaux et dans ses magasins, suffisamment de provisions pour les faire vivre durant cinq ans.

saladin dans L'ordre des TempliersQala’at Salaheddine:

Elle est à 35 km a l’est de Lattaquié et à 410m au dessus du niveau de la mer. On la considérait comme la plus invulnérable des forteresses croisées et on disait toujours d’elle qu’elle ne pouvait être vaincue. Son architecture militaire est des plus extraordinaires et des plus efficaces qu’ils soient. Dressée vertigineusement sur un éperon rocheux aux parois verticales, elle est protégée par des gorges naturelles profondes et escarpées.

marqabQala’at Al Marqab:

Située à 6 Km au sud de Baniyas, et à 500 m au dessus du niveau de la mer, c’est une forteresse énorme, avec les quatorze tours de son puissant rempart et son donjon principal, elle fait penser à un navire géant qui aurait été posé là, sur le sommet de la colline, regardant la plaine, la côte et les montagnes à l’horizon. Et lorsque aujourd’hui, le visiteur contemple depuis la forteresse cette mer et son rivage et au lointain ces cimes violacées…il a le sentiment de se trouver face à une toile au charme captivant.

Publié dans:L'ordre des Templiers |on 27 mai, 2009 |Pas de commentaires »

Rackam |
Unité Dharma |
Thorgrime-le-rancunier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon Chemin
| l'Islam Vrai
| Blog de l'Aumônerie Secteur...