Archive pour le 23 mars, 2009

Don Fernando Campella Pinto Pereira de Sousa Fontes, actuellement Prince Régent de O.S.M.I.T.H.

gm.jpg

Les Templiers aujourd’hui

 

Jacques de Molay aurait confié ses pouvoirs à Jean Marc Larmenius, à travers une charte, dite Charte de Larmenius dite de

Le 13 février 1324, le décret de transmission perpétue l’Ordre à travers les siècles. Tous les Grand Maîtres signeront cette charte.

En Espagne, en 1319, le Maître de l’Ordre de Calatrava envoie dix chevaliers pour former une nouvelle milice en accord avec le Pape Jean XXII.

Au Portugal, l’Ordre Militaire du Christ est fondé le 15 mars 1319 par l’ancien Maître de l’Odre d’Avis, Frei Gil Mortins, toujours avec l’approbation du Pape Jean XXII.

 

En France, l’Ordre est contraint de vivre dans la clandestinité durant des siècles.  En 1705, le Régent Philippe d’Orléans en devient le Grand Maître et modifie les statuts. 

 

Débus du XIXème siècle, Bernard Raymond Fabré-Palaprat devient Grand Maître. A partir de 1827, l’Ordre n’a plus de Grands Maîtres mais connaît des Régences.

 

 

En 1940, pour prévenir l’Occupation Allemande, le Frère Emile Clément Joseph Vandenberg, Régent depuis 1935, transmet les documents de l’Ordre au Frère Antonio Campello Pinto de Sousa Fonts, Grand Croix et Grand Prieur du Portugal. 

Par Décret Magistral du 23 décembre 1942, il fait transmettre la Régence et la garde de l’Ordre avec tous les pouvoirs, droits et prérogatives de la Grande Maîtrise. 

 

En date du procès-verbal du 20 août 1948, le Prince Régent, Don Antonio Campella Pinto de Sousa Fontes, désigne comme successeur à la régence, son unique fils, Don Fernando Campella Pinto Pereira de Sousa Fontes, actuellement Prince Régent de O.S.M.I.T.H.

Il existe de nos jours divers ordres de chevalerie.

Le Haut magistere de l’Ordo Supremus Militaris Templi Hierosolomytani (Ordre Souverain et Militaire du Temple de Jérusalem). 

 

Le Haut magistere de l’Ordo Supremus Militaris Templi Hierosolomytani (Ordre Souverain et Militaire du Temple de Jérusalem). 

L’œuvre et les travaux du Haut Magistere sont imprégnés par le désir d’harmonisation de la personne et de son environnement naturel et social. 

 

Le Haut Magistere propose un cheminement divisé en cinq degrés, à commencer par Chevalier du Temple. 

 

On acquiert les degrés par élévation pour le deuxième, par exaltation pour le 3ème, par  communication pour le 4ème, et par proclamation pour le dernier degré. Bien entendu, chaque degré à ses insignes et bijoux symboliques. 

 

En 1988, le Grand Prieuré Magistral de Suisse s’est rattaché à l’O.O.M.T.H (Ordo Supremus Militaris Templi Hierosolymitani)

Source: Grand prieuré magistral de Suisse.(http://www.templiers.ch/ )

Publié dans:L'ordre des Templiers |on 23 mars, 2009 |5 Commentaires »

Rackam |
Unité Dharma |
Thorgrime-le-rancunier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon Chemin
| l'Islam Vrai
| Blog de l'Aumônerie Secteur...