Priere des Chevaliers

Seigneur Jésus,

De qui descend toute noblesse et toute chevalerie,

Apprenez-nous à servir noblement ;

Que notre fait ne soit point parade ni littérature,

Mais loyal ministère et sacrifice coûteux.

Tenez nos âmes hautes, tout près de Vous,

Dans le dédain des marchandages,

Des calculs et des dévouements à bon marché,

Car nous voulons gagner notre paradis

Non pas en commerçants, mais à la point de l’épée,

Laquelle se termine en croix, et ce n’est pas pour rien.
Nous avons fait de beaux rêves pour Votre amour ;

Dans l’obscurité des journées banales,

Préparez-nous aux grandes choses par la fidélité aux petites,

Et enseignez-nous que la plus fière épopée

Est de conquérir notre âme et de devenir des Saints.
Nous n’avons pas visé moins haut, Seigneur,

Et nous sommes ambitieux,

Mais malheureusement, nous sommes faibles,

Et cette grâce, nous l’espérons de votre miséricorde, nous conservera humbles.
Demandez-nous beaucoup, et aidez-nous à vous donner davantage.

Et puisque nous sommes livrés à Vous,

Ne vous gênez pas pour nous prendre au mot et pour nous sacrifier,

Nous vous le demandons malgré le tremblement de notre chair,

Car nous voulons n’avoir qu’une crainte, celle de ne pas Vous aimer assez.

Et quand au soir de notre dernière bataille,

Votre voix de Chef sonnera le ralliement de tous Vos Chevaliers,

Faites, Seigneur, c’est notre suprême prière,

Faites que notre mort serve à quelque chose,

Et accordez-nous la grâce de mourir debout.

Ainsi soit-il.
(Jacques SEVIN)

Publié dans : L'ordre des Templiers |le 7 avril, 2008 |18 Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

18 Commentaires Commenter.

1 2
  1. le 8 juin, 2008 à 16:18 alain colorado écrit:

    merci pour tout cet historique.Mais existe-il,aujourd’hui,une survivance de l’ordre,réelle,avec une traçabilité indiscutable?Je souhaite avoir une réponse.
    alain.

  2. le 8 juillet, 2008 à 10:51 aymeric d'Alzonne écrit:

    magnifique,merci

  3. le 28 juillet, 2008 à 10:48 Frère d'Armes écrit:

    A Alain

    L’Ordre des Chevaliers du Christ (Portugal) est historiquement avéré.

    Après l’abolition de l’Ordre du Temple, le roi du Portugal Dinis I obtint en 1319, l’autorisation du pape Jean XXIII de créer la  » Milice du Christ  » (en portugais : Ordem Militar de Cristo, simplifiée verbalement en : Ordem de Cristo). En fait cet Ordre fut une sorte de continuation de L’Ordre du Temple , mais sous un nouveau nom.

    Dans le principe, l’Ordre Du Christ fut une simple continuation de celui du Temple, mais sous un nouveau nom, permettant à de nombreux Templiers d’y trouver refuge. Les chevaliers du Christ, (comme ceux du Temple), se destinaient à combattre les Maures. Les chevaliers portugais de l’Ordre du Christ conservèrent l’habit blanc et la croix rouge du Temple. Même s’il était exclusivement Portugais, l’Ordre du Christ restait cependant affilié à l’Ordre de Calatrava. (situé à Castro-Marim). Plus tard, l’ordre du Christ fut transporté à Tomar, qui devint la ville-symbole de cet Ordre.

    A la fin du Moyen Age, l’Ordre du Christ portugais demeure le seul ordre sur la péninsule ibérique continuant à mener une mission inspirée de l’idéal des croisades. Il est l’élément moteur de toutes les expéditions des navigateurs portugais le long des côtes africaines (Ainsi, Vasco de Gama était lui-même Chevalier du Christ).

    Bien que devenu un « Ordre du Mérite », l’Ordre des Chevaliers du Christ existe toujours.

    L’Ordre de Saint-André du Chardon (Ecosse) semble lui aussi avéré.

    La Légende veut que Pierre d’Aumont, alors Grand Maître de la Province d’Auvergne de l’Ordre du Temple, réunit des Templiers qui n’étaient pas emprisonnés. Ils s’habillèrent en Maçons et fuirent vers l’Écosse où ils rejoignirent d’autres Templiers. Hébergés par le Roi Robert de Bruce, ils perpétuèrent l’Ordre du Temple. En 1314 ils aidèrent le Roi d’Écosse à remporter la bataille de Bannockburn et gagnèrent ainsi son estime. Il fonda pour eux l’Ordre de Saint André du Chardon. Cet Ordre se déplaça à Aberdeen, puis à Kilwinning où fut fondée vers 1599 la première loge Maçonnique dite Écossaise (il est fait mention de l’existence de cette loge dans la seconde édition des Statuts Shaw du 28 décembre 1599).

    Cet Ordre en tant que tel n’existerait donc plus que dans le cadre de la Franc-Maçonnerie.

    Du reste, la bulle papale a été levée en novembre 2005, Benoit XVI reconnait les fautes de l’église contre les templiers et à officielement autorisé le Supremus Ordo Militaris Equitum Teutonicorum (ordre templier allemand) l’autorisation de porter de nom de templier et de figurer dans les annuaires officiels comme Ordre international des Templiers, avec bénédiction papale. Il en fit ainsi, sinon le descendant réel, au moins l’héritier officiel.

    Le mystère d’une survivance suivit de la liste non exhaustive des « résurgences templières » depuis 1314: http://www.le-gigan.org/othm/histemp3.htm

    À propos de la survivance templière: http://www.europemaxima.com/spip.php?article281

    En espèrant que cela puisse t’être utile, à toi et/ou à d’autres Frères.

    Non finis quaerendi

  4. le 16 novembre, 2008 à 10:23 alain écrit:

    MERCI pour votre réponse,j’en prends bonne note…Quant aux francs-maçons,laissons les jouer dans leur sphère,ce n’est qu’une association loi 1901.
    Sincères salutations.
    alain.

  5. le 20 novembre, 2008 à 11:21 Verstringe Didier écrit:

    Dans les héritiers du Temple on me parle de l’Ordre Monte Real del Campo, basé au Portugal, en savez-vous quelque chose?

  6. le 7 février, 2010 à 23:11 Werrion Michel écrit:

    Cher ami, la F:.M:. renseigne toi , informe toi. J’ai été armé Chevalier par le Comte André Girond Flandre (1993)… Voir sur internet :Ordre de monté réal del Campo.Pas basé au portugal .Mais! Espagne …et à ce jour la maitrise est en Allemagne C.Comlombo , sancta maria portait la croix de mont réal , la 1er ville , San Salvadore , il revient , ier étape , monastère de saint Sauveur? Pour l’historique : voir sur internet ..Ordre LAIQUE , fondé par Gaston 4 de Béarn. Quand à la F:.M:. s.V.P. ne la réduit pas à une simple loi de 1901.Des recherches tres poussées laisse à penser que les templiers , peut -etre légende? se sont réfugiés ailleurs , voir en écosse , Tres amicalement Mich

  7. le 16 mai, 2010 à 10:43 Girond écrit:

    Bonjour monsieur Werrion,

    Je suis Marie-Astrid Girond de Liger, la petite fille du Comte André Girond Flandres.
    Je suis intéressée par votre message car il est important pour moi de connaître les membre de l’ordre et l’histoire de ma famille.
    OU avez-vous été armé? dans quel cadre?
    Par ailleurs la maîtrise est en France puisque mon père André Girond de Saint Waast en est le grand maître (et les grand officier son également français) mais il y a effectivement plusieurs commanderies en Allemagne et en Espagne.
    IL est vrai que l’ordre est fort peu actif en France mais non souhaitons petit a petit y remédier.
    Je vous remercie par avance.

    Cordialement,

  8. le 2 juin, 2010 à 14:03 Georges écrit:

    J’ai été armé par votre grand-père à Namur et je suis en train de préparer (avec votre père) une résurgence en Belgique.
    Donnez-nous le moyen de vous contacter.

  9. le 13 juillet, 2010 à 13:13 Prince de CEDRON écrit:

    J’ai été institué Grand-Collier Héréditaire de MONTREAL par mon Ami André Girond -Flandres lui même Dignitaire de ma Fraternité Initiatique le CHAPITRE TEMPLIER MIKAELITE.
    J’en profite pour saluer affectueusement mon Frère André Girond-St-Waast.

  10. le 21 août, 2010 à 22:43 Chevalier Profes vicomte Mourey écrit:

    bonjour mes Frères Prince de Cedron, Werrion et Georges

    vous pouvez par mon intermédiaire nous joindre sur l’adresse mail suivante : jm.mourey@albatrosconseil.com

    en tant que grand expert de l’ordre du saint sauveur de montréal, je transmettrait à notre Maître Général vos coordonnées et messages

1 2

Laisser un commentaire

Rackam |
Unité Dharma |
Thorgrime-le-rancunier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon Chemin
| l'Islam Vrai
| Blog de l'Aumônerie Secteur...