Ami, tu connaîtras le doute……

crossbaraa.gif

Ami, tu connaîtras le doute, comme les anciens l’ont connu avant toi. Le doute est un voile de l’obscurité, mais il t’empêchera aussi de commettre les erreurs du téméraire. Il va te falloir t’asseoir sur les bancs de notre école pour de longues années et apprendre sans relâche mais au bout du chemin, aucun diplôme ne te sera remis. Ne confond pas non plus la porte de notre Maison avec celle de ton temple intérieur. Tu peux sortir d’ici quand bon te semblera mais, je te le rappelle, tu ne pourras renoncer au chemin qui commence sur le parvis de ton temple.
Oswald Wirth disait : « La vocation initiatique se rencontre seulement parmi des vagabonds spirituels et mystiques, qui errent dans la nuit après avoir déserté leurs églises, leurs écoles philosophiques ou leurs gourous, faute d’y avoir trouvé la vraie lumière. »

L’initiation, tout comme l’art, ne doit pas être une fin en soi pour toi. Il te faut connaître pourquoi tu désires te faire initier. Fais attention que ton vœu ne soit pas dicté par la simple curiosité car le désir de sensationnel occulte risquerait de te décevoir.

Ton désir d’être initié doit venir de l’amour de servir ou du désir de connaissance (connaître voulant dire naître avec). Tu dois désirer de tout ton cœur et de toute ton âme la connaissance des mystères de la vie universelle.

L’initiation n’est qu’une clé qui ouvre une porte, celle de ton devenir. Elle te donne accès à un monde beaucoup plus vaste que celui que tu foules aujourd’hui. Nous te donnerons, au fil du temps, tout ce que nous avons aujourd’hui. Tu seras des nôtres et tu auras en partage notre connaissance ainsi que notre pain de vie. Nous t’enseignerons la Sagesse de nos Maîtres transmis de siècle en siècle. Mais avant, il nous reste quelques mots à te dire sur notre Ordre : nos compagnons pratiquent comme principaux devoirs :


Honorer Dieu.

Honorer et conserver les biens de l’Ordre.
Soutenir leurs frères et sœurs compagnons en toute circonstance.

Les compagnons partagent entre eux tous les bienfaits qu’ils reçoivent de la vie car ils savent que ces bienfaits leur sont transmis par Dieu pour qu’ils puissent venir en aide aux autres. N’oublie pas que le mot compagnon veut dire « partage du pain ». Compagnon vient du mot latin « companis » et veut dire : qui partage le pain. Les compagnons partagent entre eux un enseignement philosophique Traditionnel, transmis depuis des siècles par l’initiation. Cet enseignement est holistique. Il comprend la philosophie, la théosophie, la gnose christique et la psychologie mystique. Il préfigure la transformation du vieil homme en un homme nouveau, spirituel et divin. La croix qu’il porte sur l’épaule représente le vieil homme et ses souffrances dans ce monde.

Le but du compagnon est de partager son pain avec ses frères et sœurs, au sens propre comme au figuré.
Notre Ordre n’est ni une société secrète, ni une secte, ni un ordre laïc mais un rassemblement d’hommes libres œuvrant dans un même but. Rien ne sera caché à celui qui se montre digne de recevoir les arcanes de nos pères. Si tu nous trouves discrets, c’est tout simplement parce que nous n’avons aucune ambition prosélytiste. Nous ne courons après personne et ne cherchons à convaincre qui que ce soit. Nos Maîtres sont anonymes et souvent inconnus de tous. Pour éviter tout culte de la personnalité, ils vivent parmi les hommes, comme le commun des mortels. Ici, nul gourou n’est à vénérer…

Publié dans : L'ordre des Templiers |le 27 novembre, 2007 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 30 novembre, 2007 à 18:05 Claude Urbanski écrit:

    URGENT – Demande d’autorisation
    Bonjour,
    J’ai trouvé une image sur votre site (médaillon de l’Ordre du Temple – article de novembre 2006) http://nonnobisdominenonnobissednominituodagloriam.unblog.fr/files/2006/11/index20graphich201st20page20copy.jpg
    que je souhaiterais utiliser pour illustrer l’une de mes chroniques
    J’ai cherché une adresse de contact pour vous faire parvenir le brouillon de cette chronique et si vous me communiquez une adresse mail je vous ferai le ferai parvenir.
    Si, comme je l’espère, vous m’accordez cette autorisation, sachez que je mentionne toujours mes sources
    mais si, hélas, vous me la refusez, je me conformerai à votre désir et je supprimerai cette illustration de ma banque d’images.

    J’aurais besoin de votre réponse le plus rapidement possible et vous remercie de votre compréhension.
    Cordialement,

Laisser un commentaire

Rackam |
Unité Dharma |
Thorgrime-le-rancunier |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Mon Chemin
| l'Islam Vrai
| Blog de l'Aumônerie Secteur...