L’ordre de Flore

hlysprt11.gif

Joachim de Flore

Joachim de Flore (Gioacchino da Fiore, v. 1135-1202), originaire de Calabre où son père exerce la profession de notaire, est à son tour notaire à la cour de Palerme.

Un pèlerinage en Syrie et en Palestine (1168), au cours duquel il échappe à une épidémie et reçoit une révélation sur le mont Thabor, le décide à se faire moine. Après une retraite dans divers ermitages, il devient prêtre cistercien.

En 1177, il est ordonné abbé du monastère de Corazzo, qu’il fait passer sous la règle de Cîteaux.

En 1188, Clément III le relève de sa charge afin qu’il puisse se consacrer à ses études.

Redevenu ermite, Joachim est rejoint par des disciples avec lesquels il fonde le monastère de Saint-Jean-de-Flore (1189), puis un ordre, dit « de Flore », approuvé par Célestin III (1196) et protégé par l’empereur Frédéric II.

Sa vision prophétique se fonde sur la correspondance entre les trois personnes de la Trinité (voir dossier « Au fil de l’an »), trois périodes historiques et trois types d’hommes :

- l’âge du Père (de la création à la naissance du Christ) correspond au règne des laïcs mariés, de la Loi, de la matière ;

- l’âge du Fils correspond à celui des clercs et de la Foi ;

- bientôt viendra l’âge de l’Esprit, où régnera sur terre un nouvel ordre monacal (règne des saints).

Libérés de la lettre, donc de la morale (Loi) et de la doctrine (Foi), convertis à la pauvreté évangélique, les hommes vivront selon l’Esprit. Sa Concorde des deux Testaments fixe à 1260 le début de cet âge. On lui doit également un Commentaire sur l’Apocalypse et un Psautier décacorde.

C’est en termes très traditionnels que Joachim de Flore dénonce la simonie des clercs, l’invasion du Temple par les marchands ; le communisme qu’il annonce est celui des moines.

Parce qu’il est l’ennemi des vaudois [groupe des Pauvres du Christ ou Pauvres de Lyon fondé par Pierre Valdo (ou Valdès ou Vaudès) dit Pierre de Vaux] aussi dangereux pour lui que les patarins (voir « Manichéens »), on peut penser qu’il n’eût guère approuvé ceux qui, de diverses façons [fraticelles (moines franciscains hérétiques et schismatiques), béguins de Provence, compagnons de Fra Dolcino], fonderont sur ses écrits une véritable révolte contre la Babylone romaine : les moines du troisième âge ne sont, pour lui, ni les prêcheurs de Dominique (voir dossier) ni même les pauvres de François (voir dossier), mais des contemplatifs de tradition basilienne et bénédictine.

En 1215, le concile de Latran IV condamne son livre sur la Trinité mais ne censure pas sa pensée dans son ensemble.

La doctrine de ses disciples, formulée notamment dans l’Introduction à l’Évangile éternel (1254), du franciscain Gherardo Gérard de Borgo San Donnino, est interdite.

La commission d’Anagni, en 1255, ne condamne pas les œuvres de Joachim de Flore, mais seulement l’interprétation de San Donnino.

Celui-ci effraie l’institution ecclésiastique dont il sous-entend la disparition ; il jette le discrédit sur la pensée de Joachim et en fait un juif converti.

L’influence de Joachim de Flore est immense dès le XIIIe siècle.

Les ordres mendiants nouvellement constitués, et surtout les franciscains, se reconnaissent dans l’âge des moines annoncé et, à l’approche de 1260, un mouvement apocalyptique secoue l’Europe (voir « millénarisme » dans dossier « Les anges et les démons »).

En cette année 1260, donnée par Joachim de Flore comme début du règne des Saints, les apostoliques ont la conviction d’être le véritable ordre mendiant qui ouvrira les portes du troisième âge.

Une partie des spirituels franciscains, que la papauté condamnera sous le nom de « fraticelles », leur est acquise.

L’ordre de Flore s’éteint au XVIe siècle.

 

http://perso.orange.fr/compilhistoire/

Publié dans : L'ordre des Templiers |le 28 juillet, 2007 |1 Commentaire »

Vous pouvez laisser une réponse.

1 Commentaire Commenter.

  1. le 17 août, 2007 à 18:27 decoeurtyte écrit:

    Je vous prie de faire figurer mon site en tant que source au bas du document comme vous l’avez fait pour Robert d’Arbrissel, etc.
    Mes meilleures salutations.

Laisser un commentaire

Rackam |
Unité Dharma |
Thorgrime-le-rancunier |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon Chemin
| l'Islam Vrai
| Blog de l'Aumônerie Secteur...