Lettre des chefs de la croisade aux chrétiens d’Europe

templer5.jpg

Lettre des chefs de la croisade aux chrétiens d’Europe
  
Boémond, fils de Robert, Raymond comte de Saint-Gilles, le duc
 Godefroy, et 
Hugues-le-Grand, aux fidèles catholiques de l’univers entier, la
 vie éternelle. 
Pour vous faire connaître à tous comment la paix a été conclue entre
 nous 
et l’Empereur, et comment, à travers la terre des Sarrasins, nous
 sommes 
parvenus jusqu’ici, nous vous avons adressé cet Envoyé qui
 s’empressera 
de vous raconter, dans l’ordre des événements, tout ce qui nous est
 arrivé. 
D’abord il faut dire qu’au milieu du mois de mai,
 l’Empereur nous a donné 
par serment sa foi et la promesse de sa protection, le tout appuyé par
 des 
otages, à savoir son neveu et son gendre; promettant en outre de
 veiller 
à ce qu’aucun des pèlerins du Saint-Sépulcre ne fût à l’avenir
 molesté. 
Il envoya ensuite l’un de ses premiers officiers dans toute
 l’étendue de 
ses domaines, et jusqu’à Durazzo, pour porter la défense de blesser
 en quoi 
que ce soit les intérêts des pèlerins, sous peine d’encourir le
 supplice 
du gibet. Que pouvait-il faire de plus? Revenons maintenant aux
 événements 
qui devront combler vos coeurs d’une indicible joie. À la fin du
 mois de 
mai, nous nous préparâmes à combattre les Turcs, et les vainquîmes,
 grâce 
à Dieu. Dans cette bataille, ils ne perdirent pas moins de trente mille 
hommes. De notre côté, nous eûmes trois mille morts, qui sans aucun
 doute 
jouissent maintenant des gloires de la vie éternelle. À la suite de
 cette 
affaire nous avons rassemblé une immense quantité d’or,
 d’argent, d’armes 
et de vêtements précieux. Par la force de nos armes nous nous sommes
 mis 
en possession de la grande ville de Nicée. Au-delà de cette cité, dans
 une 
marche de dix jours, nous avons fait la conquête de plusieurs villes et 
châteaux. Ensuite nous avons livré une grande bataille devant Antioche, 
et avons, par la virilité de nos efforts, remporté une éclatante
 victoire; 
si bien que l’ennemi a eu soixante-neuf mille morts. De notre côté,
 notre 
perte a été de dix mille, qui sont morts dans la paix du Seigneur. Qui
 a 
jamais vu un pareil triomphe? Soit que nous vivions, soit que nous
 mourrions, 
nous appartenons au Seigneur. Il faut encore que vous sachiez que le
 roi 
des Perses nous a mandé qu’il nous présenterait la bataille le jour
 de la 
fête de tous les Saints, assurant que s’il reste vainqueur il ne
 cessera 
de faire la guerre aux Chrétiens de concert avec le roi de Babylone (du 
Caire) et la plupart des autres rois païens. S’il perd la bataille,
 il se 
fera chrétien avec tous ceux qu’il pourra entraîner à sa suite. En
 conséquence, 
nous vous supplions de pratiquer à cette intention le jeûne et les
 aumônes, 
et de célébrer la sainte Messe avec dévotion et assiduité. Et
 spécialement 
observez dévotement, par les aumônes et les prières, le troisième jour
 avant 
la fête, qui se trouve être un vendredi, jour du triomphe du Christ,
 que 
nous choisissons pour livrer cette mémorable bataille. 
Moi, évêque de Grenoble, j’envoie ces lettres qui m’ont été
 apportées 
à Grenoble, à vous archevêque et chanoines de la sainte église de
 Tours, 
afin que vous les communiquiez à tous ceux qui viendront à la fête, et
 par 
leur moyen, aux différents contrées où ils doivent retourner. Que les
 uns 
prodiguent les prières et les aumônes, et que les autres se hâtent
 d’accourir 
avec leurs armes.
Comte Riant conclut que la lettre fut écrite entre le 28 juin 1098, la 
victoire sur Kerbogha, et le milieu de juillet, époque de départ pour
 Constantinople 
de Hugues-le-Maisné, dans  » Inventaire des lettres historiques des
 croisades 
« , Archives de l’Orient Latin, New York, AMS Press, 1978
 (1881), pp. 175-176.
Traduction prise dans J.F.A. Peyré, Histoire de la Première Croisade, 
Paris, Aug. Durand, 1859, vol. 2, pp. 479-481. 
  
  

Publié dans : L'ordre des Templiers |le 29 octobre, 2006 |Pas de Commentaires »

Vous pouvez laisser une réponse.

Laisser un commentaire

Rackam |
Unité Dharma |
Thorgrime-le-rancunier |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Mon Chemin
| l'Islam Vrai
| Blog de l'Aumônerie Secteur...